Comment la kinésiologie peut-elle vous aider dans votre relation de couple?

 

Mon expérience en tant que « flamme jumelle » m’a donné la connaissance et la sagesse nécessaires pour pouvoir vous guider, dans votre relation de couple, vers plus d’harmonie et d’équilibre.

 

Que sont les flammes jumelles ?

 

Les « flammes jumelles » sont les 2 parties masculine et féminine d’une même âme originelle. Chaque être humain a donc sa FJ mais, en général, elles ne s’incarnent pas au même moment sur terre. Elles ne décident de le faire que pour quelques vies.

 

Actuellement, beaucoup de FJ ont décidé de se réincarner (plus ou moins) au même moment sur notre belle planète pour y apporter l’amour inconditionnel qui les unit. En effet, de grands changements énergétiques ont lieu en ce moment et c’est leur façon de contribuer à élever l’énergie terrestre vers une réalité plus paisible, équilibrée et harmonieuse.

 

Mais cela exige d’elles de grands efforts…

En effet, contrairement aux « âmes sœurs », qui se ressemblent en de nombreux points et peuvent être de même sexe, les FJ sont toujours de sexes féminin et masculin, le yin et le yang, càd complètement opposées mais aussi complémentaires. Cette opposition se reflète non seulement dans la différence de « sexes » mais également de nombreuses autres façons : différence d’âge, différence de races, différence de « classes sociales », différence de religions… et dans chaque cas, l’attirance et l’amour est irrésistible, irrépressible et « être réunis pour accomplir une mission ensemble pour le plus grand bien de tous » est le but suprême.

 

Mais avant d’y arriver, il faut parvenir à « s’entendre », et pour de parfaits opposés, rien de plus difficile car il faut compter avec l’égo, les conditionnements, les croyances, les peurs

Un travail de dépassement de soi est indispensable… un nettoyage karmique s’impose car dans les vies antérieures que les FJ ont vécues ensemble, elles se sont fait beaucoup de mal même si elles s’aimaient… Il faut guérir de toutes les blessures, régler tous les conflits résiduels avant de pouvoir imaginer être réunis pour mener une mission commune.

 

C’est pour cette raison que la séparation est nécessaire. Après s’être rencontrées, les FJ sont très vite séparées physiquement et le travail de dépassement de l’égo et de tous ses conditionnements commence. Chacun entame un chemin vers « s’aimer soi-même inconditionnellement pour pouvoir aimer l’autre inconditionnellement » (et ne plus se faire de mal).

 

"L’Amour de Soi" est la clef du succès

 

La plupart des relations de couple sont des relations de pouvoir, où chacun attend de l’autre, voire exige de l’autre, ce qu’on ne peut se donner à soi-même : par exemple, j’attends de l’autre qu’il/elle me donne l’amour que je ne peux me donner à moi-même, j’attends de l’autre qu’il/elle m’apporte la sécurité financière que je ne parviens pas à m'offrir...

 

Dans ce jeu de pouvoir, la relation peut devenir un enfer quand le chantage (implicite ou explicite) s’installe : « si TU ne me donnes pas l’amour dont J’ai besoin, alors JE ne TE donne pas l’argent, la liberté… dont TU as besoin… » ; « si TU ne me donnes pas l’argent dont J’ai besoin, alors JE ne TE donne pas l’amour dont TU as besoin… » etc.

 

La seule solution pour sortir de cette dépendance, c’est « l’Amour de Soi » : s’autoriser à vivre pour soi, se donner à soi-même ce dont on a besoin pour ne plus aller « prendre » chez l’autre, ne plus être « dépendant » de l’autre. Il s’agit donc d’un égoïsme bien placé.

 

Ce n’est qu’à cette condition que chacun pourra être complètement heureux et épanoui, capable de construire une relation saine basée sur le respect de soi-même et de l’autre, la liberté, la confiance, l’amour inconditionnel…

 

EN PRATIQUE

 

Il est important que chacun entreprenne une thérapie individuelle étant donné que les difficultés, blocages… sont différents pour l’un et l’autre.

Cette thérapie consiste en 1 ou 2 séances (3 tout au plus) durant lesquelles :

  1. nous dépistons le « cœur du problème » ( par exemple un sentiment de « manque » ). Nous en prenons conscience et nous en parlons.
  2. j’apporte les corrections (voir la définition de la kinésiologie) et les conseils utiles pour que chacun puisse entreprendre le travail sur soi indispensable qui mènera à « l’amour de soi » et de plus en plus « d’indépendance ».

 

Après ces 2 ou 3 séances, chacun pourra avancer seul(e), avec la compréhension et les outils nécessaires pour mieux s’aimer et donc mieux aimer l’autre